À l’approche d’un examen, j’ai décidé de me mettre dans les meilleures conditions pour travailler.

Je me suis installé dans ma chambre et j’ai fermé la porte à clef pour ne pas être déranger.

J’ai éteint tous les appareils, j’ai ouvert grand les volets et fermé la fenêtre. Je me suis assis sur une bonne chaise et j’ai organisé tout mes documents.

Toutes les conditions étaient réunies pour travailler ! 

Mais…

Il y avait une chose qui m’était insupportable, c’était le bruit autour de moi.

Malgré la porte fermée j’entendais mes frères faire la java de l’autre coté, le klaxon des voitures qui passent à travers la fenêtre et le petit bruit sifflotant du chargeur qui reste en vieille.

C’était infernal.

J’étais souvent obligé de changer d’environnement et d’aller à la bibliothèque, mais ça m’imposait beaucoup de contraintes.

Aujourd’hui j’ai découvert un hack simple qui a changé littéralement ma façon de travailler.

Le bruit blanc.

 

Qu’est qu’un bruit blanc ?

 

Pour t’expliquer, je vais simplifier avec un exemple :

Si tu superposes toutes les ondes lumineuses, les différentes couleurs, tu obtiens la lumière blanche.

Avec le même principe si tu superposes différentes fréquences sonores d’une même intensité tu obtiens un son uniforme.

superposition son

Image par PublicDomainPictures de Pixabay

 Ce son uniforme est appelé “bruit blanc”.

Comment ça marche ?

 

Les différentes fréquences du bruit blanc activent l’ensemble des récepteurs de l’oreille interne ce qui a pour effets de diminuer la perception de l’environnement extérieur.

Te permettant du coup de te focaliser sur tes pensées internes.

À quoi ça sert ?

 

Tu as surement vécu la même expérience que moi. Un environnement dérangeant qui perturbe ta concentration.

Même si tu essayes de te mettre dans un endroit silencieux il y a toujours un petit bruit environnent qui te perturbe. Le clic de l’horloge, la mouche qui vol, le petit ventilo de la box internet…

Plus tu te mets dans un endroit calme, sans bruit, plus se phénomène s’intensifie. Logique…

Au moindre bruit l’esprit se focalisera facilement dessus.

Je te conseille donc de prendre les devants et le contrôle de ton environnement.

Tu ne dois plus subir ton environnement extérieur et le laisser te dérange à sa guise.

Je vais te faire une révélation :

Il te faut du bruit pour te concentrer !

Il te faut un endroit calme certes pour travailler, mais un bruit de fond permet d’améliorer ta concentration.

Mais pas n’importe lequel.

La musique avec des paroles en fond sonore provoque l’effet inverse, il perturbe ta concentration et diminue fortement tes capacités cognitives.

Contrairement au bruit blanc qui possède un rythme et une intensité régulière, il ne te perturbera pas.

Maintenant que tu as compris l’intérêt du bruit blanc, tu te demandes surement quand et comment l’utiliser.

Regardons ça ensemble.

Application

 

Tu peux utiliser le bruit blanc à chaque fois que tu en as envie !

Que ce soit pour une tâche intellectuelle pour améliorer ta concentration, pour te couper de ton environnement ou pour t’aider à te détendre, tu as de nombreuses occasions de l’utiliser.

Tu as des bruits blancs pour tous les goûts : la pluie, la mer, le vent, le ventilo, la chaîne blanche de radio, le frigo…

Oui je suis sérieux le son du frigo…  C’est vraiment pour te dire qu’il en existe de tous les genres.

bruit blanc frigo

Tu peux retrouver ces sonorités sur YouTube, Spotify ou sur certaines applications.

Moi personnellement j’utilise l’application Noisli qui est simple et gratuite.

Conclusion

 

Le bruit blanc permet de te couper de ton environnement extérieur pour ne plus être perturbé.

Il l’améliore ta concentration et ton bien être. Il favorise le calme.

Je te propose d’essayer même si ces sons peuvent te paraient étranges, tu m’en diras des nouvelles !

Si tu as apprécié ce hack, partage et fais-le-moi savoir dans les commentaires.

En tout cas j’espère qu’il t’aidera.

Force à toi.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •